Sélectionner une page

Windows 7 reste en 2019.

Il y a un peu plus de 10 ans naissait Windows 7, le 22 octobre 2009 pour être précis. Il succède à Windows Vista et sera progressivement remplacé par Windows 8 trois ans plus tard. Passer de Windows 7 à Windows 10 vous fait donc “sauter” deux versions de Windows (qui ne sont pas restées dans les annales). Win7 (pour les intimes), en comparaison avec ces deux versions, est assez populaire auprès des usagers. Encore aujourd’hui, il est le deuxième système d’exploitation Microsoft le plus utilisé (27,45%) dans le monde, juste derrière Win10 (source : statcounter).

Vous faites partie de ces irréductibles gaulois fidèles au numéro 7 ?
Sachez que vous n’êtes pas seul à être confronté à la fin de prise en charge officielle de Win7 le 14 janvier prochain. Si vous vous sentez un peu désoeuvré, c’est tout à fait normal. Mais passer de Windows 7 à Windows 10 n’est peut-être pas une si mauvaise nouvelle !
A noter, si vous avez la licence Windows 7 pro, votre cas peut être particulier.

Une fin de prise en charge, kesako ?

Concrètement qu’est-ce que signifie la fin de la prise en charge de Windows 7 par Microsoft.
Microsoft propose deux type de supports pour Windows : le support standard et le support étendu. L’un est dédié au confort d’utilisation tandis que l’autre concerne les fonctions basiques de l’ordinateur, dont le système de protection. Le support standard de Win7 a déjà cessé d’exister depuis 2015, mais le support étendu persiste jusqu’à maintenant. La fin de prise en charge de Win7 signifie que le support étendu prendra fin lui aussi. Microsoft n’éditera plus de mise à jour de sécurité pour combattre les malwares, les failles systèmes et ainsi protéger vos données.

En résumé, une fin de prise en charge signifie que Microsoft arrête tout simplement de s’occuper de la licence, ce qui lui permet finalement de dédier son temps et son argent dans les nouvelles technologies qu’il entend développer à terme.

Quelles conséquences si rien n’est fait après cette date ?

Votre PC continuera de fonctionner.
Mais vous l’aurez compris qui dit fin des mises à jour, dit fin de la protection contre les malwares et problèmes d’incompatibilité logiciel.

Petites et grandes conséquences :

1. Grande vulnérabilité de l’appareil !

Comme on vous l’a expliqué plus tôt Microsoft ne va plus éditer de mise à jour de sécurité pour Win7. Déjà ça, en soit, c’est embêtant. Mais ce qui l’est d’autant plus, c’est que Microsoft va bien entendu continuer de chercher des failles dans son système d’exploitation, qu’il réparera dans les versions ultérieures à Win7. Les utilisateurs de Windows 7 qui n’auront pas mis à jour leur équipement s’exposeront à toutes menaces sans grandes défenses disponibles.

D’autant plus que MSE (Microsoft Security Essentials), l’anti-virus gratuit intégré à cette version cessera lui aussi son activité au 14 janvier 2020. Jusqu’à présent, celui-ci effectue des analyses planifiées régulièrement à la recherche de logiciels malveillants et bloque automatiquement la plupart des menaces.

2. Fin de l’assistance technique et du service client

Vous n’aurez personne de Microsoft vers qui vous tournez en cas de gros pépins. Mais tout n’est pas perdu pour autant, les experts en informatique comme ceux de Samclic.fr seront toujours en mesure de vous donner un coup de pouce.

3. De nombreux services associés à Windows 7 seront abandonnés

Par exemple Internet explorer, Backgammon Internet, Dames Internet ou encore le guide électronique des programme seront interrompus en janvier 2020. Selon la version de votre pack office (word – excel – powerpoint), la transition se passera plus ou moins sans encombres.

 

Comment faire pour passer de Windows 7 à Windows 10 ?

Quatres options s’offrent maintenant à vous :

– Faire l’autruche et attendre patiemment de se retrouver vraiment bloqué
– L’idéal, si vous avez le budget nécessaire, serait bien sûr d’acquérir un nouvel ordinateur configuré avec Win10
– Payer 145€, pour télécharger et installer Win10 sur votre ordinateur
– Mettre à niveau Windows 7 vers Windows 10 gratuitement

Passer de Windows 7 à Windows 10 ne signifie pas forcément le rachat d’un nouveau PC sous Win10. Il est possible de procéder à une mise à niveau selon certaines conditions: l’état de votre ordinateur, son processeur… En clair il faut s’assurer que son ordinateur qui tournait jusqu’ici sous Windows 7 est compatible avec Windows 10 avant de se lancer dans une mise à niveau manuel. 

Mais alors comment savoir si son ordinateur est compatible avec windows 10 ?

La configuration minimale requise pour installer (et faire tourner) Windows 10
– Processeur : 1 gigahertz (GHz) ou plus rapide
– Mémoire RAM : 1 gigaoctet (Go) (32 bits) ou 2 Go (64 bits)
– Espace disque disponible : 16 Go
– Carte graphique : périphérique graphique Microsoft DirectX 9 avec pilote WDDM
– Un compte Microsoft et un accès Internet (obligatoires)

 De façon général, si votre ordinateur a moins de 5 ans il a de forte chance d’être compatible et de pouvoir passer de Windows 7 à Windows 10 sans encombre, et c’est d’autant plus véridique pour un ordinateur portable.

Nous savons que l’informatique n’est pas une mince affaire. Le domaine digital est loin d’être instinctif et naturel; bien au contraire !

Nous pouvons vous soulager et réaliser cette mise à niveau ensemble ! Nous vérifierons d’abord à distance si l’appareil est compatible avec Windows 10. Si tel est le cas, nous pourrons alors convenir d’un rendez vous rapidement. Selon la vitesse du disque, de la présence ou non de ports USB3, comptez environ 2h d’intervention à domicile. S’en suivra une mise à jour des drivers, un check-up général pour voir si tout s’est bien passé et la remise à niveau des logiciels Microsoft comme le pack Office, par exemple.

Découvrez l’offre Duo CliC, et vous verrez tout ce que l’on peut faire pour vous en 2h à domicile et les coups de pouce qui vous aideront au quotidien.

N’hésitez pas à contacter Samclic.fr pour prendre rendez vous dès à présent !